skip to Main Content

Quelles sont les propriétés des feuilles de Moringa – ou Moringa feuilles  ?

les feuilles de Moringa constituent la partie la plus consommée de l’arbre de vie – Moringa.

Cet arbre pousse rapidement et au bout 2 et demi après le semis, les feuilles peuvent être récoltées toutes les 2 à 3 semaines.

A quoi ressemble une feuille de Moringa ?

Une feuille de Moringa c’est tout d’abord une feuille composée. Cela veut dire qu’elle est constituée de plusieurs folioles.

Quand on parle de feuille de Moringa, on parle de cet ensemble qui est relié à un rachis central lui-même fixé à la branche.

Elles sont de couleur verte et plutôt arrondies quand on parle de ses folioles.

Moringa feuilles: de quelles vitamines, minéraux, nutriments sont-elles composées ?

Les feuilles de Moringa contiennent 20 à 25 % de matière sèche ce qui est plus que tout autre aliment végétal composé en moyenne de 10 %.

Egalement, voici ce que vous trouvez pour 100 grammes de feuilles de Moringa comme 5 à 7 grammes de protéines et 2 à 3 grammes de minéraux totaux comme :

  • Calcium (Ca)
  • Potassium (K)
  • Magnésium (Mg)
  • Phosphore (P)
  • Fer (Fe)
  • Manganèse (Mn)
  • Zinc (Zn)
  • Cuivre (Cu)

Mais aussi de la vitamine C, de la vitamine A (B-carotène) et de la vitamine E.

Pour faire simple, 100 grammes de feuilles de Moringa c’est : autant de protéines qu’un œuf, autant de calcium qu’un grand verre de lait, autant de fer qu’un steak de bœuf de 200 grammes, autant de vitamine A qu’une carotte et autant de vitamine C qu’une orange !

Comment sont récoltées les feuilles ?

La récolte manuelle des branches feuillées peut se faire à l’aide d’un couteau bien affûté, un sécateur ou une faucille.

Bien sûr, toutes les branches sont récoltées à une hauteur raisonnable, donc au moins 30 cm du sol.

On peut les récolter de manière plus rapide en utilisant une faucheuse quand il s’agit d’une grande production.

Comment consommer les feuilles de Moringa ?

Vous avez le choix de les consommer soit telles quelles, c’est-à-dire fraîches, ou bien alors, sèches.

Comme super-aliment, notamment lorsqu’elles sont réduites en poudre

Sécher puis réduire les feuilles en poudre présente de nombreux avantages.

Plus facile à consommer, plus concentrée, c’est aujourd’hui l’une des formes de consommation du Moringa les plus courantes. Plus d’informations sur la poudre de Moringa.

Effectivement, la poudre de feuilles de Moringa ne perd nullement de ses qualités nutritionnelles. Bien qu’elles soient transformées, les feuilles sont simplement séchées et broyées ce qui a pour effet de prendre moins de place.

Il suffit donc d’une cuillerée pour assaisonner vos plats préférés, ou bien de faire une infusion en accompagnant un thé ou autre pour profiter de ses bienfaits.

Fraîches, de manière traditionnelle, dans de nombreux pays

Cependant, et pour conserver au maximum son apport en vitamine C, il est préférable de les cuire à la vapeur.

En les faisant bouillir dans l’eau, plus elles resteront en cuisson et plus elles perdront de la vitamine C. C’est pourquoi, dans certains pays, on garde l’eau de la cuisson pour garder la vitamine C dissipée dans le liquide.

En contrepartie, le fait de cuire la feuille de Moringa, améliore l’assimilation du fer. Voilà pourquoi, il est préférable d’alterner les différents modes de consommation.

0
Votre commande
Back To Top